En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.
The best way to French Wines

Actualités

Vignoble : après le gel, comment accéder à des prêts bancaires ?

29 mai 2017

« Notre expérience nous montre que les conséquences de coups durs comme celui du gel d’avril dernier ont des conséquences sur l'investissement d’entreprises et donc sur un certain nombre de fournisseurs de la viticulture. Ceux-ci voient leur bon de commande annulé parce que les viticulteurs n’obtiennent pas de prêt auprès de leur banque » explique Bernard Farges, président de l’ODG des vins de Bordeaux et Bordeaux supérieurs. Ce dernier, mais aussi l’association générale des producteurs de vin (AGPV), mènent une réflexion pour améliorer l’accès aux garanties bancaires dans les années qui suivent un incident climatique.

S’appuyant sur l’exemple du secteur de l’élevage qui a bénéficié du plan de consolidation et de refinancement agricole, les représentants professionnels viticoles souhaiteraient permettre aux exploitations viticoles de pouvoir bénéficier d’un système similaire. « Nous avons déjà commencé à nous tourner vers la BPI mais aussi les banques. Nous interrogeons également les collectivités qui se sentent concernés par les difficultés économiques que peuvent traverser les viticulteurs. Si elles n’ont pas de beaucoup de liquidité, elles peuvent cependant compléter un apport » explique Bernard Farges. Les négociations sont donc en cours, ne reste plus qu’à attendre. Et Bernard Farges d’appeler de ses voeux qu’elles soient rapides pour assurer de la lisibilité.

 

Source et photo : Vitisphere.


professionnels
abonnez-vous
à la newsletter WineAlley